« Sois un homme mon fils », une belle histoire de résilience

banner-sois un homme mon fils

« Sois un homme mon fils », le spectacle de Bouchta joué par lui-même au Festival d’Avignon cet eté, puis Espace Léo Ferré au Toursky de Marseille en novembre et décembre 2019, est la consécration d’une formidable aventure de résilience.

Bouchta a subi toutes les formes de violence dans sa jeunesse, au point de ne pas savoir à six ans quelle est son identité. Il va la chercher pendant des années, douloureusement, mais toujours entre rires et larmes. Un jour, les éditions l’Harmattan lui donne la chance de pouvoir raconter son histoire. Je voulais devenir un homme est publié. Trop heureux, il pousse la porte du théâtre Toursky et offre son livre à Richard Martin, qui le lit, le rappelle et lui donne la chance de sa vie en créant son one-man show « Sois un homme mon fils ». Magnifique réponse humaniste.

La leçon de cette belle histoire, c’est que la résilience des enfants maltraités n’est possible que si quelqu’un lui tend la main pour l’aider à se dissocier. D’un côté, écrire, jouer la comédie, chanter, faire de la musique, rêver, toutes les formes d’art, aussi simples et populaires soient-elles, permettent de transformer nos souffrances. De l’autre côté, tendre la main vers l’autre en souffrance, lui mettre le pied à l’étrier, croire en lui… Acter cette forme de solidarité et de réconciliation avec la vie, c’est actionner le levier le plus efficace pour lutter contre les violences qui travaillent notre société en profondeur. Chacun à son niveau.

Chantal Selva-Hinker

 

Bouchta Saïdoun, Je voulais devenir un homme, édition l’Harmattan

« Sois un homme mon fils », one-man show de et avec Bouchta au Théâtre du chine qui fume à Avignon du 5 au 25 juillet 2019, puis en nov-déc 2019 au Toursky (www.toursky.fr)

Sur kisskissbankbank : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/soutenons-sois-un-homme-mon-fils-le-one-man-show-decale-de-bouchta

sois un homme mon fils